26 juillet 2004

Sourire occidental

Quand je pense à la différence culturelle, le sourire, c'est toujours quelque chose.


Ma mère, appartenant à la génération qui sait la pauvreté du pays et l'aspiration à la culture occidentale (mais surtout américaine), elle m'a dit un jour d'un air joyeux: "Comme c'est élégant le sorire chez les occidentaux. "
Un journal de voyages, que j'aime bien, mentionne "le sourire que les blancs seuls savent faire dans la vie quotidienne ", quand il raconte un couple anglais avec qui il a pris un taxi pour Calcutta.
L'auteur n'explique pas précisément ce qu'il veut dire par cette phrase, car son objectif n'est pas là, mais je peux imaginer presque parfaitement l'expression apparue sur leur visage.

C'est le sourire qui fascine certaines gens, mais aussi qui met d'autres mal à l'aise.
Fascinant, car il est expressif, essaye de montrer la sociabilité elle-même avec transparence, sans hésitation.
Mettre mal à l'aise, parce que parfois il n'est que la sociabilité, moyen diplomatique et qu' il bloque ou protège le sentiment derrière lui par rapport aux regards extérieus. C'est surtout le cas quand on évoque surtout le sourire vu dans les magasins, aux guichets, aux inconnus.

Pour ce dernier sentiment est bien exprimé par un mot d'une copine japonaise à moi comme cela:
"J'ai enfin compris, parfois le sourire chez les occidentaux, ce n'est qu'un mouvement de muscles. Ils sont entraîné comme ça depuis leurs enfance et prêts à sourire n'importe quel moment, même sur la rue, mais cela ne veut dire pas qu'ils sourient vraiment.

Oui, c'est ça. Tu es parfois confus, car au début tu ne peux pas distinguer leur expression "diplomatique" et leur vrai sentiment joyeux. Tu as l'impression qu'ils sourient vraiment à toi. Mais quand tu apprends que ce n'est pas le cas, tu te sens un peu trahi, et puis t'y habitues...

Peut-être que s'agit-il de l'incompréhension des codes sociales l'un l'autre, car inversement, j'ai entendu pas mal mes ami(e)s européens dire qu'ils ne savent pas lire l'expression chez les asiatiques, comme japonais, par exemple.


Autant que je m'en souvienne, quand quelqu'un sourit au Japon, et si ce n'est pas pour exprimer simplement sa joie, cela accompagne dans la plupart de cas une autre expression des sentiments comme les suivants: le pudeur, l'expression de modestie (= "je suis humblement à votre disposition "...surtout chez les vendeurs aux magasins(*)), l'air intimidé (parfois performance pour relaxer tes interlocuteurs, qui peuvent être plus timides que toi), le sentiment confus en étant trop reconnaissant de qqc.
Et en constatant ces élements, ceux qui y sont familiers sont rassurés, et les autres se sentent mal à l'aise.

(*) Soit dit en passant, les vendeurs corréens et ceux chinois ne sourient pas autant que ceux japonais. C'est intéressant.

Posté par soki à 22:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Sourire occidental

    Culture : la beauté au Japon

    Bonjour,

    La beauté des femmes japonaises est mondialement reconnue, mais je ne trouve aucune information en Français sur des "trucs et astuces" des secrets de beauté des femmes japonaises. Existe-t-il des blogs spécialisés? Connais-tu des magasins spécialisés (et sérieux)sur Paris ? Pourrais-tu m'aider dans mes recherches?

    Merci ( et bravo pour ton site qui regorge d'informations intéressantes)

    Posté par BB, 19 mai 2006 à 06:09 | | Répondre
  • Mon avis sur mon sourire

    Le sourire occidental est plus un signe de politesse qu'un sourire de reconnaissance et de "sociabilité". Il y a le sourire quand on dit pardon, par gêne (comme je fais souvent). Mais il existe un autre sourire, où j'ai tendance à un peu plus plisser mes yeux et avec un sourire plus large : devant une petite fille qui s'amuse, en remerciant quelqu'un, en lui éprouvant de la sympathie.
    Et je pense que ce sourire est le plus rare à trouver. Mais qu'il est fort et plein de bonheur lorsqu'on le reçoit de retour !

    Posté par asahi, 13 septembre 2006 à 21:03 | | Répondre
  • Le sourire chez les occidentaux

    Bonjour, j'ai vu ton blog et j'en ai lu quelques articles.

    Pour reagir a ce que tu dis, -puisque tout ce que tu a dis est très clair, et très bien pensé- je pense qu'en occident comme en asie, il faut vraiment connaitre la personne pour en apprecier les expressions. Je ne sais pas comment ca se passe vraiment au Japon ni dans le reste de l'Asie, mais en Europe, en France tout du moins les personnes ne sourient pas aussi souvent que cela (va faire un tour a Paris... tu comprendras de quoi je parle) je pense que ce genre d'attitude depend plutot de l'ambiance générale qui se rapporte a la ville, qui peut-etre plus ou moins bonne; en effet je vois mal un vendeur de journaux sourire sincerement a plus de 400 personnes par jour (et encore le miens le fait de temps en temps, a raison de 40% du temps)

    Posté par Kurimaru, 18 septembre 2004 à 06:48 | | Répondre
  • Le sourire chez les occidentaux

    --suite de mon commentaire (lié a la limite des 1000 caracteres--

    J'ai plusieurs amis asiatiques, et pour revenir au fait de ce que tes amis ont dit, j'arrive parfaitement a capter leur sentiments et emotions. Je serais en revanche incapable d'interpreter le sourire d'une autre personne avec qui je serais resté une heure ou deux..

    Voilà
    Continue comme ça en tout cas c'est super interessant a lire.

    Posté par Kurimaru, 18 septembre 2004 à 06:49 | | Répondre
  • Merci pour tes commentaires. J'en suis très contente, car je ne pensais pas avoir une réaction sur cet article.
    Oui, je suis tout à fait d'accord avec toi. Finalement, nous comprenons beaucoup moins nos compatriotes inconnus que nos meilleurs amis étrangers.
    Mais quand même, il existe quelque différence de codes sociaux sur le sourire entre des sociétés. C'est ça que je voulais suggérer ici. Par exemple, une guide anglophone conseille aux filles occidentales de ne pas sourire aux inconnus comme elles le font dans leurs pays, car ça peut être interprété comme provocation, "hassling". Je ne sais pas si l'auteur de la guide avait raison. Mais je crois qu'il est au moins vrai qu'un sourire n'a pas toujours le même sens à travers le monde.

    Posté par Sayaka, 21 septembre 2004 à 00:16 | | Répondre
Nouveau commentaire