14 juillet 2009

Merci beaucoup....et mes nouvelles

C'est juste pour laisser un petit mot pour vous remercier de la visite:)
Merci beaucoup vraiment...!

Ces derniers temps, j'étais complètement absente sur ce blog, en principe à cause du programme chargé, surtout depuis ce mois d'avril. Ces derniers mois j'ai assez rarement eu de weekends, soit à cause des voyages de missions, soit par des colloques à assister, etc.
Le changement de lieu principale du travail a aussi ajouté une certaine complication à ma situation: jusqu'à ce mai, j'ai travaillé 14 heures par semaine pour l'université A comme chercheur d'emploi intérim, et 4 heures et 30 min comme enseignants à trois autres universités (trois séances de cours par semaine); maintenant, j'ai un contrat CDD 40h par semaine (donc beaucoup mieux payé) pour le centre de recherche B, ayant démissionné l'université A, mais travaille toujours pour les trois autres, car je ne peux pas abandonner les séminaires au milieu du semestre. .

En plus de tout cela, il y a un autre élément. Je participe à deux ou trois projets de recherches mis par certains de mes collègues séniors (parmi les chercheurs, on appelle tous "collègues" s'ils travaillent à peu près dans le même domaine, même s'ils appartiennent chacun à d'autres établissements ). Pourquoi il y a tellement des projets? C'est parce qu'on a introduit la principe de concurrence dans nos domaines, sciences humaines, et tous les chercheurs sont sollicités d'obtenir de l'argent de la part du ministère de la recherche, en présentant un "projet".
Ainsi, milliers de projets se prospèrent et deviennent en même temps les sources de financement pour de jeunes chercheurs, en leur offrant de petits boulots ou des postes précaires attaché à tel ou tel projet.
En effet, j'en suis une. Tout à l'heure j'ai dit que je suis attachée au centre B, mais précisément dire, ce centre ne me finance pas, mais c'est le ministère de la recherche qui me paye comme un chercheur attaché à un grand projet de recherche qui est en cours dans ce centre. Cela a été en fait pareil pour l'emploi à l'université A.

Toute cette situation compliquée est arrivée chez nous après la "réforme" du monde universitaire en 2003, qui a entamé certaine forme de l'"autonomisation" (qui voulait dire la quasi-privatisation chez nous) des universités nationaux. L'Etat a supprimé beaucoup d'emplois de postes fixes pour de jeunes chercheurs, qui ont été présents jusqu'aux années 1980, tandis qu'il investissait de plus en plus d'argent au competitive research funds (budget de recherche concurrentiel?), argent que chaque chercheur doit obtenir par concurrence. Du coup, précarité, plein de petits boulots, attachements multipliés, concurrences....

Bon, c'est vrai qu'il n'est pas mal d'avoir au moins du travail dans cette situation extrêmement difficile par la crise....même si je ne sais pas exactement quel avenir j'aurai après.
Mais je veux quand même signaler un grand problème dans ce système: c'est le fait qu'il ne favorise que la concurrence, au détriment de l'aspect morale et de la qualité de nos travaux.
Par exemple Dans l'état actuel, le recrutement pour ce genre de postes "précaires" respecte rarement la principe de l'équité, malgré que le financement public y est concerné.... Pour certains cas, il n'y a presque pas de sélection. Le chef du projet cherche un jeune qui est en difficulté, en principe, parmi des anciens étudiants de son labo, et il lui demande d'envoyer un cv par mail. Et ça passe. Il le fait, parce qu'il sait la difficulté des jeunes....et il y mêle facilement le sentiment de népotisme.

Ainsi, des jeunes multiplient de petits boulots financés par de l'argent issue des concurrences, des seniors se sentent de plus en plus obligés de se mettre en concurrence pour l'obtention de budget afin de nourrir des jeunes, comme s'il est un chef d'une famille.
La machine tourne et de l'argent circule.....mais où est allé alors la philosophie?
Et la qualité de notre travail, est-elle assurée de cette façon? C'est vraiment le moment de réfléchir pour nous.

Bon ok, je m'arrête ici.
J'espère que je pourrai écrire qqc de plus joyeux pour la prochaine occasion.

*

Merci encore pour des commentaires ^ ^
Merci aussi à ceux qui lisent cet article, s'Il y en a....
J'espère qu'au moins il n'est pas trop pénible de le lire. Je sais que des choses traitées ici sont assez particulières et peu connues, même parmi mes compatriotes.


Posté par soki à 01:42 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Merci beaucoup....et mes nouvelles

    C'est un article à la fois triste et intéressant parce qu'il donne une idée de ce que deviendra peut être l'université française si la privatisation se concrétise.
    Dommage, oui, que tout finit par tourner autour de l'argent qui devient l'enjeu principal de l'université (puisque sa survie en dépend) plus que finalement la qualité du travail qui pourrait y être réalisé.
    J'en reviens pas de la masse de projet que tu suis, je te souhaite bon courage et j'espère que ton travail reste intéressant malgré tout.

    Posté par natchan, 16 juillet 2009 à 05:08 | | Répondre
  • Coucou Sayaka,

    Comme depuis un bon bout de temps je suis ravi d'avoir de tes nouvelles.
    Aussi tes messages sont toujours autant intéressant et enrichissant.

    Bon courage à toi

    Posté par レイ, 18 juillet 2009 à 18:02 | | Répondre
  • Bonjour,

    Je viens toujours sur ton blog de temps en temps pour voir s'il y a de nouveaux articles. Ce sujet est très intéressant, surtout pour les gens qui ne sont pas dans le milieux universitaire: cela nous informe de ce qui se passe ailleurs.

    On espère... encore de nombreux articles sur tout les sujets possibles ^o^

    Posté par chris, 21 juillet 2009 à 00:19 | | Répondre
  • Que reste t'il à chercher ?

    Bonjour Sayaka,

    cela doit te faire des semaines relativement apocalyptiques dis donc...

    Et dans tout ça, jamais de vacances ?

    Très bonne continuation à toi.

    Posté par Yvan, 24 juillet 2009 à 08:14 | | Répondre
  • i am here

    salut j aime votre psodo sakaya appel moi je suis ton gourou kami 00213794288305 bye

    Posté par benkhennouf kame, 07 août 2009 à 04:47 | | Répondre
  • Bravo pour ta tenacité

    Coucou Sayaka ^_^
    Je suis vraiment content de te lire tout en ayant de tes nouvelles. Je vois que tes semaines sont assez chargées, je te souhaite bonne chance pour tes projets de recherche en cours.
    C'est vrai que le financement d'un projet de recherche ne se passe pas comme ça aurai pu l'être si la seule motivation était la qualité du travail uniquement. Tout système n'est pas parfait mais je pense que ta réflexion à ce sujet est un bon signe pour que ça s'améliore
    passes une agréable journée et au plaisir de te lire prochainement je l'espère.

    Posté par RED1, 26 août 2009 à 21:02 | | Répondre
  • je suis la

    hi call me my freind 00213794288305 byeeeeee

    Posté par benkhennouf kame, 18 novembre 2009 à 02:56 | | Répondre
Nouveau commentaire