17 février 2005

Un jeune garçon a commis...

Un jeune garçon a commis un meutre dans une école primaire dont il était sorti.
Et son histoire me hante particulièrement ces jours-ci. Je ne sais pas précisément pourquoi.
Il avait 17 ans et vivait presque enfermé dans sa maison depuis l'âge de 13 ou 14 ans, sans aller à l'école, après quelques expériences de difficulté avec ses amis de classe (dont les détals ne sont pas clairs).
Il était vachement doué en jeux-vidéo. Il en a joué tout le temps, semble-t-il. Son rêve état devenir créateur de jeux-vidéo. Mais puisqu'il ne pouvait plus aller à l'école, il n'a pu s'inscrire au lycée.
Il a quand-même réussi au concours de qualification qui lui permet de passer au bac, mais on dit qu'il était très peessimiste sur son futur, toujours en doute de sa capacité de réaliser son rêve.
Un jour, il s'est décidé à visiter son ancient prof dans l'école primaire avec deux couteaux de cuisine dans son sac à dos. Il était absent, heureusement pour le prof et malheureusement pour le garçon. Et là, il a attaqué trois enseignants totalement inconnus de lui, dont un lui avait proposé de le guider.
Un des trois est mort dans la journée.
Selon les témoins, après être entré seul dans la salle pour les enseignants, déjà évaquée, il n'essayait plus de se déplacer. Il commença à fumer, toujours avec le couteau à sang dans sa main. "voilà la police arrive", dit-il en jetant son regard par la fenêtre. Il s'est arrêté toute de suite après, sans faire aucune résistance, sans ne rien dire.

Posté par soki à 17:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Un jeune garçon a commis...

    Salut

    Bonjour.
    Tu peux m'en dire plus sur cette histoire?

    Posté par skyway, 04 mars 2005 à 15:16 | | Répondre
  • Bonjour

    Désolée d'une réponse très tardive.
    En fait, c'est tout ce que je sais sur cette histoire. Mais en tout cas cette petite affaire a assez traumatisé la société japonaise, surtout ceux dans le monde de l'éducation.
    Les enseignants pensent qu'ils n'ont en tout cas pas de moyens d'améliorer la situation, sans suffisamment d'argent et avec trop de demande sur la compétence scolaire des enfants imposée par l'Etat.
    J'ajoute qu'au Japon, on n'a pas d'habitutde d'employer des gens de sécurité dans l'école, et la porte d'entrée dans les bâtiments est presque toujours ouverte.

    Posté par Sayaka, 09 avril 2005 à 06:39 | | Répondre
  • je comprend...

    slt,

    je comprend ce jeune garçons du fait que je me suis retrouver dans sa situation. pendant mes années scolaires à partir de la 2 iéme je commençais a me sentir mal à l'aise dans les école en partir dû au fait que les élèves de ma classe m'harcelais etc... pour finir on comence à être dégouté des gens et de son entourage , on reste enfermé chez sois à passé ces journée sur des jeuxvideo etc... si l'on ne fait rien la situation se dégrade et peux devenir un vrai problème .
    il y en a beaucoup qui se suicide dans ce genre de situation ou comettent des actes comme celle-ci.

    Posté par Jean-Sébastien, 04 février 2007 à 05:17 | | Répondre
  • cela va mal partout

    Bonjour,

    je suis un Belge de 22 ans et récemment y'a eu le meme genre de fait divers chez nous
    un étudiant à poignardé le directeur de son école, qui heureusement à survécu

    apparament le mal être de c'est jeunes est présent dans tout les pays, ca devient désolant

    Posté par joris, 10 février 2007 à 02:19 | | Répondre
Nouveau commentaire