25 mars 2005

Retour au Japon

Le temps a passé très vite et je me retrouve encore à Tokyo, chez moi.

Mon retour de Paris à Tokyo était vraiment une galère.
Tout d'abord, le poids de ma valise a dépassé 30 kg, qui avait était vingtaine de kg au moment du départ. Et, l'imbécillité totale de ma part...je ne savais pas que mon billet d'avion ne m'autorisait que jusqu'à 20 kg pour bagage... Tout simplement, j'avais été complètement distraite.
Au guichet d'enregistrement de bagage, on m'a dit que je devais payer 60 euros par kilo. (J'ajoute que c'est chez Air France et ce prix est plus cher que celui d'Allitalia, 40 euros par kilo). J'ai tout de suite ouvert ma valise et en ai enlevé quelques articles pour diminuer le poids, car avec 1kg d'article, tu peux moins payer de 60 euros ! C'est grand, cette différence...
Mais finalement, je me suis décidée de ne pas trop changer la situation, car de toute façon, il est aussi dur pour moi de porter dizaine de kg à ma main que de payer quelque 500 euros. J'ajoute que je portais déjà mon ordinateur et qqs livres à mon dos, et envisageais l'achat de souvenirs pour mes amis. J'ai pris donc seulement deux kg de plus à ma main, et la valise pesait du coup 29 kg. Et j'ai payé pour l'excédent de 9 kg, ça faisait environ 550 euros, à peu près égal aux frais du billet lui-même....

Ensuite, à cause de ce problème, j'ai gaspillé le temps et ai été obligée de faire les achats à toute vitesse. (Mais pendant le vol et l'escale, ça s'est relativement bien passé. J'ai passé 10 000 km de trajet en dormant ou voyant des films.)

Ce qui a été le plus dur, enfin, et une vraie galère physique, était le chemin de la station dans ma ville jusqu'à chez moi, seulement 10minutes à pied dans la condition normale.
En sortant de la station avec l'aide de passagers gentils (j'ai dû monter et descendre ma valise en escalier), je faisais rouler ma valise et il me fallait finalement une demi-heure pour gagner ma maison, c'était vraiment long long chemin.

Quand je suis arrivée, j'étais complètement crevée avec cette fatigue physique et le décalage d'horaire.

Posté par soki à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Retour au Japon

Nouveau commentaire